>> Articles qui pourraient vous intéresser

Manger selon la naturopathie : les associations alimentaires

La naturopathie est une médecine qui envisage notre corps de manière globale et préventive. Son but premier est de préserver la santé par des moyens naturels comme une approche complète de notre alimentation, de l’utilisation des  huiles essentielles, des massages, l’exercice physique, la relaxation, l’hydrologie et bien d’autres encore. Vous pourrez vous plonger dans la multitude de principes et de techniques propres à la naturopathie mais dans cet article nous allons nous intéresser à l’alimentation et plus particulièrement au concept d’association ou combinaison alimentaire.

L’idée de départ consiste à dire que notre alimentation, aussi diversifiée qu’elle puisse être, est indissociable de notre digestion. Une digestion difficile, trop lente ou trop rapide, entrainera des gênes et des carences alimentaires. Si la digestion se passe mal : mastication bâclée, repas trop gras, trop lourd ou trop acide, digestion gênante (ballonnements et autres phénomènes gazeux des plus agréables), l’assimilation des vitamines, des minéraux, des protéines et de toutes les bonnes choses que vous avez mis dans votre assiette sera imparfaite. De cette mauvaise assimilation viendront des carences nutritionnelles.

Comment savoir si vous avez une « mauvaise digestion » ? Les symptômes sont universels: fatigue après le repas (d’après les naturopathes l’homme n’est pas fait pour être fatigué et mou après le repas, mais au contraire, vibrant d’énergie !), avoir des troubles digestifs, des acidités, des gênes du type ballonnements, flatulences, constipation.. Bref, tout ce qui peut vous mettre mal à l’aise après un repas est un signe de mauvaise digestion et donc de mauvaise association alimentaire.

Maintenant, passons au concept d’association alimentaire. Chaque aliment correspond à une grande catégorie d’aliments que l’on verra plus en détail par la suite. Ce que les naturopathes ont étudié et expliqué c’est que chaque catégorie d’aliments a :

–          une durée de digestion différente (allant de dizaines de minutes à plusieurs heures)
–          un degré d’acidité différent pour chaque digestion
–          un lieu de digestion différent (l’estomac, l’intestin, etc)

Prenons l’exemple de la catégorie « Fruits ». Les fruits sont des aliments qui se digèrent très rapidement (en quelques minutes) car ils passent par l’estomac sans y rester et sont digérés dans l’intestin grêle.

Le système digestif

Mais, si vous mangez vos fruits à la fin du repas, comme la plupart des gens sont habitués à le faire, cela va troubler la digestion du fruit. Les aliments pris pendant le repas (légumes, céréales ou autres) sont quand à eux digérés dans un premier temps dans l’estomac. Si vous mangez un fruit derrière, le fruit va rester bloqué plusieurs heures dans l’estomac en attendant que le reste du bol alimentaire continue sa digestion. Comme le fruit n’est pas censé rester dans l’estomac aussi longtemps, une fois qu’il passera dans vos intestins, il fermentera et sécrétera du sucre puis de l’alcool. Ce phénomène s’appelle la fermentation. Les médecins retrouvent des cas de personnes qui ne boivent presque pas voire pas du tout d’alcool et qui souffrent d’une cirrhose du foie ! C’est pourquoi les naturopathes conseillent, pour une digestion optimale, de manger les fruits hors des repas. Une heure avant le repas ou quatre heures après celui ci, consommé seul bien évidement. Cette astuce est très facile à mettre en place au quotidien, surtout une heure avant le repas, quand vous commencez à avoir l’appétit qui s’ouvre. Vous pouvez à ce moment là manger les fruits de votre choix, ce qui vous permettra d’assouvir cette petite faim grimpante tout en vous assurant une digestion facile.

Le but de cet exemple était d’illustrer de façon pratique comment la naturopathie peut être appliquée au quotidien. Ainsi que de comprendre le raisonnement derrière les règles de la naturopathie. Voyons maintenant quelles sont les bonnes associations alimentaires pour le reste des catégories alimentaires.

On divise les aliments selon ces catégories :

Protéines fortes viandes, volailles, poissons, œufs, fromages cuits (type comté)
Protéines faibles légumineuses (pois chiches, lentilles, soja, etc), amandes, noisettes
Protéines de fromage frais yaourts, fromages de chèvre frais, de brebis frais, fromages blancs, etc
Farineux forts pâtes, pain, riz, avoine, orge, blé, mais, etc
Amidons faibles biscottes, flocons de céréales, pommes de terre, patates douces, potirons
Fruits acides (type kiwi, orange, citron, abricots), mi-acides (pommes, poires, mangues, pêches) et doux (bananes, figues, raisin)
Légumes tous les légumes verts (broccoli, laitue, chou) ou colorés (poivrons, poireaux, aubergines)
Aliments particuliers melon, pastèque, miel

Maintenant que vous voyez à quel type d’aliments correspond chaque catégorie, voici un tableau synthétique qui vous permettra de comprendre et d’appliquer le principe des associations alimentaires.

Protéines fortes Protéines faibles Protéines fromages frais Farineux forts Amidon faibles Les Fruits Légumes verts et colorés Aliments spécifiques
Protéines fortes
Protéines faibles
Protéines fromages frais
Farineux forts
Amidon faibles
Les Fruits
Légumes verts et colorés
Aliments spécifiques

Quelques exemples issus de ce tableau : les poissons (protéines fortes) se marient très bien avec des pommes de terre (protéines faibles). Mais pas avec du riz ou des pâtes qui sont des farineux forts !

A noter la catégorie des aliments particuliers : melon, pastèque et miel. Les pastèques et melons se digèrent extrêmement rapidement (de 15 à 30 minutes), c’est pourquoi il est préférable de toujours les consommer seuls, loin des repas.

Ces principes peuvent vous être d’une grande utilité si vous souffrez de troubles de la digestion ou que vous souhaitez tout simplement expérimenter cette technique. Je vous conseille de ne pas essayer de changer radicalement votre façon de cuisiner et de manger selon ces bonnes associations mais plutôt d’en essayer quelques unes, sans vous stresser et voir lesquelles vous conviennent ou vous font du bien. Comme pour tout, il vaut mieux essayer petit à petit tout en observant les différences pour votre corps et votre digestion, plutôt que de tout modifier au risque d’être trop chamboulé et dégouté après quelques jours.

Voici quelques conseils pour aller au delà des discours.

Quelques conseils issus de la naturopathie, à partager et à découvrir !

Pour aider notre système digestif, il ne faut pas manger plus de 3 catégories d’aliments au cours du même repas. Les aliments seront mieux digérés et assimilés.

Crudités

Les légumes crus peuvent être présents à chaque repas, ils aident à la digestion grâce à leur grande teneur en fibres. Petite contre indication : si vous avez les intestins fragiles ou irritables (et donc que vous êtes plutôt sujets à la diarrhée) ne consommez pas trop de crudités afin d’éviter une augmentation de l’inflammation des muqueuses digestives. Et oui, même si les crudités sont pleines de nutriments, leur digestion est très laborieuse et demande un système digestif en pleine forme.

Une cuisson douce

Donnez la priorité aux cuissons douces et qui préservent une partie des vitamines de vos aliments. La cuisson à l’étouffée ou à la vapeur sont idéales.

Quand boire de l’eau

Ne buvez pas trop en mangeant. Si vous avez soif au moment du repas c’est probablement que vous ne buvez pas assez d’eau pendant la journée. Le repas n’est pas le moment idéal pour se lâcher car l’eau dilue les enzymes digestives et réduit leur efficacité. Ce qui aura pour conséquence de ralentir davantage votre digestion. Pensez à boire un grand verre d’eau avant le repas pour éviter d’être assoiffé pendant celui ci.

Avec modération

Parce que pour notre santé, la modération est définitivement la mère de toutes les vertus : ne pas manger en excès et donner le temps à notre corps de ressentir la satiété (soit 20 minutes minimum après le début du repas) est aussi crucial que ce qui compose votre assiette.

Mâchez !

Enfin, mâchez ! La digestion commence dans notre bouche et comme nos intestins n’ont toujours pas de dents, mâcher consciencieusement ses aliments est déjà un très bon début. En plus, cela vous permettra de profiter de votre repas dans une ambiance détendue, tout en prenant du plaisir à chaque bouchée.

Parce que la naturopathie est une science très intéressante et profonde, attendez vous à d’autres articles en relation avec la naturopathie !

Pin It

81 Réponses à Manger selon la naturopathie : les associations alimentaires

  1. Pingback: Manger selon la naturopathie : les associations alimentaires | Naturopathie et santé naturelle | Scoop.it

  2. Pingback: Manger selon la naturopathie : les associations alimentaires | Le Palais Savant | Anjayati : centre de bien-être | Scoop.it

  3. Pingback: Manger selon la naturopathie : les associations alimentaires | Massage-Bien-Être | Scoop.it

  4. Pingback: Manger selon la naturopathie : les associations alimentaires | Naturopathie Traditionnelle Holistique | Scoop.it

  5. Pingback: Manger selon la naturopathie : les associations alimentaires | Le Palais Savant | Naturopathie | Scoop.it

  6. Pingback: La viande et la santé : explications concrètes et impact sur notre corps | Le Palais Savant

  7. Merci Cécile cela correspond á ce q l’on pourrait appeler la sagesse du comportement alimentaire

  8. Bonjour,

    Merci pour toutes ces informations!
    Toutefois, quelques questions me viennent… Est ce que les céréales complets font partie des farineux forts? Par exemple, ne peut-on pas manger de riz complet avec un poisson? Le quinoa fait aussi partie de cette catégorie?

    • Les céréales complètes me semblent bien être des farineux forts, donc selon l’association alimentaire, à éviter avec du poisson. Mais ce n’est pas une règle fixe et stricte, si un jour vous voulez manger un bon poisson avec des farineux forts, faites vous plaisir et ne culpabilisez pas! Puis ensuite, revenez à vos végétales pour pouvoir les manger avec vos céréales complètes, sans aucun problème de digestion.

  9. Pourquoi il ne faut pas mélanger biscottes, margarine et miel? En vous remerciant.

    • En naturopathie, comme en ayurveda, nous conseillons de consommer le miel séparé des autres aliments. Ou de le consommer avec de l’eau chaude et du citron et/ou du gingembre râpé pour relancer votre système immunitaire, en cas de rhumes, etc. De même, on conseille de ne pas chauffer le miel au delà de 40°, température à partir de laquelle il deviendrait toxique pour le corps. A vous de voir si cela vous convient ou si vous préférez garder votre rituel du matin! Les margarines peuvent être intéressantes car elles sont moins saturées que les graisses animales. Mais attention aux acides gras artificiels (trans), pour les éviter, choisissez une margarine bio!

  10. Bonjour,

    Les poissons gras sont-ils vraiment à considérer comme des protéines fortes? Je pense notamment aux sardines ou maquereaux qui comptent autour de 10g de protéine pour 100g et 12g ou 20g de lipides!!
    N’ont-ils pas un profil nutritionnel plus proche des oléagineux qui sont des protéines faibles?

    • Bonjour Romain,
      C’est une très bonne remarque! Mais pour répondre à votre question, je pense que cette classification est moins axée sur l’aspect purement technique et nutritionnel (10g de protéines pour X grammes) et davantage pensée selon une logique sources animales/sources végétales qui représentent deux catégories aux effets très différents sur les plans physiques et mentaux de l’Homme.

  11. Je vous remercie pour votre bon état d’esprit dans ces précieuses informations sur notre hygiène alimentaire et pour notre mieux être à tous. bravo pour nous avoir offert votre temps et vos connaissances. Bien respectueusement Agnès

  12. Merci infiniment pour vos orientations précieuses.
    Est-ce que lorsqu’on mange les amidons seuls (sans protéines), l’estomac ne secrète pas l’acide chlorhydrique qui freine la digestion de l’amidon?.
    Dans le cas ou l’estomac secrète l’acide chlorhydrique qui freine la digestion de l’amidon dans tous les cas, pourquoi donc ne pas associer les amidons avec les protéines.
    Merci infiniment d’avance.

    Aziz

    • Bonjour Aziz, très bonne question! Je vous conseillerai premièrement d’écouter votre corps et ses réactions pour savoir ce qui est bon pour vous. Deuxièmement, d’un point de vue purement théorique, et pour répondre à votre question, on conseille l’association amidon-protéine grasse (effet neutre) mais on déconseille l’association amidon-protéine maigre car elle est incompatible. (Protéine maigre = protéine pauvre en matière grasse)

      • Bonjour et merci pour votre article. Les amidons décrits par aziz sont les amidons faibles ?! (dans ce cas là on peut les associer avec les protéines!). Dommage que l’on doit éviter les farineux forts avec la viande (c’est l’habitude que beaucoup de personnes ont…).
        Vous considérez les pâtes (industrielles) et le pain (notamment la mie) comme des amidons forts mais j’ai vu que c’était considéré comme des sucres lents (cela n’a peut être rien à voir?)
        Merci de m’éclairer

  13. Bonjour, Je voulais savoir si les fruits au sirop ou les compotes sont aussi à ne pas prendre en fin de repas puisqu’ils sont cuits est ce que cela ralenti aussi la digestion?

    • Bonjour Melissa,
      Lorsqu’ils sont cuits, les fruits peuvent être mangés à la fin du repas car leur digestion n’est plus celle d’un fruit cru (rapide) mais celle d’un aliment cuit (plus lente)! A vous une petite douceur en fin de repas avec votre compote :)

  14. Super article, merci !

    Dans la même lignée, bien que différent, J’ai écrit un ebook sur la synergie alimentaire : ” Guide de synergie alimentaire”. Ce sont des combinaisons d’aliments qui interagissent entres elles afin de libérer beaucoup plus de nutriments pour l’organisme que si un seul des aliments avait été mangé seul.

    Vous pouvez y jeter un oeil ici : http://www.synergiealimentaire.com

  15. Bonjour Cécile,
    J’essaie de plus en plus de manger les fruits crues en dehors ou avant les repas (cette règle concerne-t-elle tous les fruits ?). En revanche difficile de changer les habitudes chez tous mes proches. D’autant plus qu’ils ont déjà le sentiment de faire des efforts en choisissant de manger des fruits en desserts plutôt que des crèmes et autres gâteaux..:). Alors je me demande vers quoi pourrais-je les réorienter à part les fruits cuits? Merci d’avance pour vos conseils :)

  16. j’ai 74 ans je mange des céréales en melange (bio ) avec poissons viande blanche et au salon du bien etre et des légumes je pense faire attention car j’ai de l’arteroscleose un naturopathe m’a dit que ce n’était pas bon pou les douleurs musculaires .qu’en pensez vous merci pour votre réponse et de plus je n’arrive pas à perdre du poids

  17. Bonjour Cécile, je suis du groupe sanguin A – et chez moi les légumes et céréales font merveilles ! Je ressens aussi le besoin de consommer du sucre, et les fruits ne me suffisent pas. Je me suis donc entourée à la maison de miel, mélasse de sucre de canne, de sirop de riz, de malt d’orge (le sirop de goyave n’étant pas à mon goût). Je me demande comment les consommer de manière optimale. Seuls entre les repas ? Ou bien est ce que je peux les consommer avec d’autres types d’aliments sans contrarier ma digestion. Merci pour votre aide.

    • Bonjour Pascale,

      Le miel c’est super. Entre les repas surtout ou pour avaler des compléments, des épices à but thérapeutique. Peut être des smoothies en goûter? (par exemple banane, miel, lait de riz, beurre d’amande qui est délicieux)! Ou un peu de chocolat avec un thé ou une tisane chaude. Garder les fruits en dehors des repas aussi bien sur!

      Bises,
      Cécile

  18. Informations très très intéressantes!!! Merci ^~^

  19. Bonjour,

    Merci pour l’article, je trouve que c’est trés intéressant. Pour ma part, je souffre du syndrome du colon irritable avec constipation seulement. Est ce que je peux prendre des aliments crus en début du repas ? ou faut-il mieux que je les mange cuits ? J’ai une digestion lente, j’ai souvent la langue blanche et je ne sais pas quoi faire…en tout cas je vais essayer de suivre les conseils donnés dans cet article.

    Bonne journée,

    • Bonjour Phil,

      Les aliments cuits vous seront surement plus digestes, mais c’est compliqué à déterminer étant donné vos caractéristiques. Je préférais vous voir en consultation (êtes vous sur Toulouse?)

      Pour la digestion lente, il faut activer le feu digestif (avec du gingembre frais par exemple) ou l’élimination (avec des pruneaux par exemple) mais je crains que ce que je vous conseille irrite davantage votre colon sans connaitre globalement votre personne et constitution..

      Bien à vous,
      Cécile

      • Bonjour,

        Malheureusement je suis sur Paris….mais depuis que j’ai commencé à faire ce régime je me sens beaucoup mieux. J’ai l’impression que mon corps réagit, j’ai retrouvé une belle langue rose, je n’ai plus de mauvais gout dans la bouche, j’ai moins de ballonnements et gargouillis enfin je pense que le fait de modifier mes habitudes alimentaires a eu son effet…

        Voici mon régime :

        – Matin : jus de carotte et/ou fruits et/ou compotes

        – Midi : vu que je mange souvent à l’extérieur lorsque je suis au travail je m’autorise des écarts à ce moment. J’essaye cependant de manger des légumes à chaque fois et de ne pas trop manger d’aliments gras (même si ce n’est pas facile car nous mangeons souvent dans des fasts food ou restaurant japonais où quasiment tous les aliments sont fris…)

        – collation à 10h et/ou à 17h : fruit et/ou jus de carotte et/ou compote

        – Si je mange chez moi à midi ou le soir , voici les différentes combinaisons que je me prépare :

        1) Mélange légumes (carotte, petit poid, oignons) avec patates + 1 tranche de blanc de dinde et 1 œuf
        Accompagnement : huile d’olive + biscottes complètes Dessert : compotes de pruneau

        2) Pates semi complètes bio avec courgettes et copeaux de poireaux
        Accompagnement : huile d’olive + biscottes complètes

        3) entrée : salade verte avec saumon et tomates plat principal : haricote vert et courgettes et saumon
        Accompagnement : huile d’olive + biscottes complètes

        J’ai encore pas mal de combinaisons mais je ne vais pas tout mettre mais j’essaye de respecter le tableau avec les bonnes et mauvaises combinaisons.

        Je ne mange plus de fruit aprés les repas mais seulement 1h avant. Je ne bois plus pendant les repas mais seulement avant ou 2-3 h aprés. Je fais une cure de probiotique en complément et j’ai l’impression que cela fonctionne…:)

        Bonne journée,

  20. SVP Me dire si les pesticides vont à l’intérieur de l’aliment ou s’ils restent à l’extérieur ?
    Merci de me renseigner

  21. bonjour,
    je ne comprends pas bien à propos des fruits, il est préférable de les manger en dehors des repas (ce que je fais depuis longtemps) mais d’après le tableau on peut les consommer avec des légumes qui eux s’accordent avec presque tout! merci! :-)

    • Bonjour Marianne :)

      Oui c’est vrai, les légumes sont faciles et s’accordent avec tout ! En été par exemple, une salade de fruits et légumes sera facilement digérée mais en règle générale, je préfère et je conseille de toujours garder les fruits comme un aliment ponctuel plutôt que comme un aliment « de table » (sauf s’ils sont cuits).

      Bises!
      Cécile

  22. Bonjour

    Merci beaucoup pour vos conseils. J’arrête de prendre des fruits pendant les repas, je ne les digère pas, j’évite de manger trop de crudités (surtout le soir), pas plus d’un laitage frais par jour, et fromage de chèvre deux fois par jour est autorisé. Du coup, le matin, c’est jambon et tranches de pain beurrées.
    Par contre, pour éviter les pommes de terre, croyez-vous que c’est possible de les remplacer par des pommes u four et aux oignons, avec un gigot ?

    Très cordialement,

    • Bonjour Andrea,

      Je constate qu’il y a beaucoup de protéines animales dans vos repas (œufs/jambon/fromage/beurre/gigot) !
      Déjà, nous pouvons et devons commencer par végétaliser notre assiette car la surconsommaton de protéines et graisses animales est nocive pour la santé et un grand nombre de maladies.

      Je préfère qu’on se rencontre en consultation pour que nous puissions en parler en détail, et vous proposer des idées de repas personnalisées et adaptées à votre constitution. Envouyez moi un mail à cecile@lepalaissavant.fr pour que nous puissions fixer un RDV si vous le souhaitez.

      A bientôt!

  23. Et le matin,
    Pain + fromage de chèvre
    Ou
    Pain + 2 tranches de jambon
    Ou
    Pain + Oeufs

    C’est bon ?

    Merci d’avance,
    Avec tout mon respect

  24. Pingback: Comment cuisiner végétarien ? | Le Palais Savant

  25. Bjr! Je trouve l’article tres interessant, et merci bcp! Moi jai trop d’acide dans mon estomac, et ma digestion est tres lente. Cela me cause des reflux tous les jours, avec les medicaments sans effet. Je crois qu’ en suivant ce tableau, jaurai une amelioration pour ma santé. Merci bcp

  26. Bonjour, Merci pour cet article synthétique. Je connaissais la plupart des règles dont vous parlez, mais j’ai toujours un doute : les pruneaux peuvent-ils être considérés comme des fruits cuits, et ainsi consommés au cours du repas? Qu’en est-il des fruits secs? Par ailleurs, on recommande d’avoir toujours une part de céréales au repas pour leurs apports nutritifs. Mais cela semble incompatible avec les protéines animales… Egalement, on déconseille les protéines animales le soir car il y aurait putréfaction dans l’estomac la nuit. Qu’en pensez-vous? Merci

  27. Bonjour Cécile , je suis à la lettre votre tableau depuis déjà 4 mois , je dois dire qu’auparavant , je mélangeais toutes les catégories daliments et ce , à chaque repas! Je ne comprenais pas pourquoi j’avais cette fatigue chronique constamment. Une fois que j’ai lu votre article et que j’ai changé mes combinaisons alimentaires , j’ai réellement compris que c’était ça mon problème! Car je ne suis plus fatigué et je n’ai plus de maux au ventre ! ( même si je continue à manger en grande quantité (j’ai 18 ans )) bref merci beaucoup pour cet article ! Pensez vous que manger 4 oeufs par jour serait mauvais pour la santé , sachant que je suis un sportif et que je prends des suppléments d’oméga 3 ? Je mange 4 bananes par jour aussi . ( je pèse 65 kg pour 1m80 cm) et je mange énormément . Et devrai-je boire du lait d’amandes ou de soya ? Merci !

    • Et qu’en est-il des huiles et des matières grasses comme la margarine ou le beurre ? Peut-on les mélanger avec n’importe quoi ?

      • Bonjour Jean-Pierre,
        Beurre et margarine à éviter, car concentrées en graisses saturées et protéines animales :) A remplacer par des huiles végétales et par exemple sur u pain par de l’huile de coco (délicieuse et parfumée!)
        Bises,
        Cécile

  28. Ça serais t’il possible de me faire des combinaisons pour mon déjeuner ,diner, souper des exemple ça serais très ap

  29. Mais manger des fruits en dehors du repas (par exemple une heure avant ce dernier) n’entrainera-t-il pas une perturbation du cycle de l’insuline ?
    Je dois vous avouer, que dans ma vie, je n’ai jamais vu quelqu’un manger une grappe de raison, ou une banane, une heure avant de déjeuner d’une assiette de pâtes au basilic, par exemple.
    Je dirais même que cela me parait incongru.

    Sinon, votre site une mine d’informations aussi remarquables les unes que les autres.
    Merci et bonne continuation.

  30. Bonjour Cécile.
    Je consomme 2 carrés de chocolat chaque jour.
    Vaut-il mieux que je consomme ce chocolat au moment du goûter (avec ou sans fruit ?) ou plutôt en guise de dessert juste après le repas ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Bonjour Delphine,

      Tant que ce n’est pas après 18h (le chocolat est un excitant) et que vous ne mélangez pas les fruits avec d’autres aliments, les deux options me semblent bonnes :)

      Bien à vous,
      Cécile

  31. Une fois de plus je m’interroge. Etant étudiant en médecine, je redécouvre à travers ces articles de toutes nouvelles facettes de la biochimie et la physiologie humaine. Par pure curiosité, j’aimerais connaître vos sources :)

    En effet, comment, en l’absence quasi totale de bactéries dans notre estomac, la fermentation alcoolique peut-elle être possible?

    De plus, le fait de boire de l’eau pendant un repas diluerait les enzymes gastriques? Je suis désolé mais cela va totalement à l’encontre de la physiologie humaine. La digestion est un processus exigeant beaucoup d’eau. Certaines des réactions chimiques que les enzymes digestives actionnent exigent de l’eau. De ce fait, l’estomac secrètera de l’eau, avec les acides gastriques et les enzymes digestives, pour faire un jus gastrique qui brisera les aliments afin qu’ils soient ensuite digérés et absorbés dans les intestins.

    Je ne tiens pas à réfuter tous vos autres arguments concernant la naturothérapie mais ceux-là devraient tout de même être revus ou alors indiquez moi vos sources.

    Bien à vous.

  32. Bonjour, que pensez vous du vinaigre de framboise pour la vinaigrette ? Comme les framboises sont mises à macérer dans le vinaigre avant de mixer peut on considérer que le fruit à été cuit par le vinaigre et qu’il peut être intégré au repas?

  33. Bonjour Cécile,
    Je vois une nutritionniste pour essayer de maigrir. En priorité elle recommande d’éviter au maximum les aliments « industriels » et pour les protéines (viande-poisson-jambon-oeufs) 100 grammes aux 2 repas principaux, des légumes et des féculents (pain, pomme de terre, riz, pâtes). Le matin café, pain complet et un petit fromage frais 0%. Essayer de ressentir la faim et de s’arrêter quand on n’a plus faim au lieu de continuer. Récemment, je lui ai dit que je ne mange pratiquement pas de fruits et que comme la saison des fruits arrive est-ce que je pourrai manger des fruits frais au petit déjeuner et rien d’autre pour avoir une ration de fruits correcte chaque jour sans les mélanger avec d’autres aliments, comme vous expliquez. Mais elle me répond qu’il ne faut surtout pas manger des fruits seuls sinon on a forcément un pic glycémique et on a faim alors il faut manger un yaourt ou des petits-suisse avec ou alors manger un bout de fruit en entrée. Personnellement je suis convaincue que le meilleur moment de manger des fruits est le matin à jeun, on n’a rien d’autre dans l’estomac, on ne fatigue pas notre système digestif, on fait le plein de vitamines, que du bon donc ! En plus je n’ai strictement aucun problème avec ma glycémie. Ca m’a choquée qu’une nutritionniste soit relativement bornée et ne s’intéresse même pas aux associations alimentaires car c’est bien de donner des conseils pour manger moins et plus naturel mais si on peut en plus faciliter la digestion en limitant les erreurs d’associations alimentaires c’est mieux, non ? Je ne compte bien sûr pas manger une corbeille de fruits mais par exemple une portion de melon (on adore ça l’été) ou 2 pèches ou une poire et une pèche et aucun autre fruits dans la journée. En tout cas merci pour votre article.

  34. Bonjour,

    Très bon article, merci. C’est très instructif, ce sont des choses auxquelles malheureusement on ne pense pas assez dans notre quotidien. Difficile de combattre nos habitudes … Mais vos conseils nous permettent de progresser et c’est super. J’ai trouvé également un autre article qui peut être intéressant aussi sur l’association alimentaire:
    https://bio-transition.com/association-alimentaire.html

  35. Bonjour ,
    j’aimerais savoir si le quinoa fait parti des farineux forts ou bien des amidons faibles ?
    Merci d’avance
    cécile

  36. Depuis que j’ai vu une naturopathe j’ai modifié mon alimentation en éliminant le gluten et un maximum de crudités (j’ai des intestins bien fatigués !!) . En me baladant sur le net j’ai découvert les produits lactofermentés (kombucha, légumes lacto-fermentés…). Puis-je en consommer, peut-on déclarer que les légumes sont « cuits » ?
    Merci pour votre site et votre réponse
    Régine

  37. Bonjour :)
    j’apprécie un verre de vin, mais jamais pendant le repas, toujours avant de manger qu’en dites vous ?

    Merci d’avance :)

  38. Bonjour ! Je viens de trouver votre blog, et j’ai lu cet article avec attention (ainsi que tout les commentaires). Ainsi je me questionne, car depuis que je suis végétarienne à forte tendance végétalienne, je souffre de maux d’intestins (vraiment vraiment en bas du ventre) chaque jour au réveil et dans l’après-midi. Ma naturopathe, que j’ai vu avant mon départ au Canada il y a trois, m’a parlé du syndrome du colon irritable, je me suis renseignée sur le sujet j’essaie de faire attention. Néanmoins en regardant votre tableau je me demande si le miam o fruit est vraiment un petit déjeuner pour moi ? (je m’en fais tout les matins, en remplacement du porridge car elle m’a aussi conseillé d’arrêter le gluten, mais j’ai toujours mes embarras de digestion) car on y additionne des fruits (dont du citron qui me semble acide pour commencer la journée), du lin, du sésame ainsi que des amandes sèches. Est-ce là vraiment une bonne association ? Et peut-on consommer des barres de céréales maisons (type mélange flocons+fruits secs avec du sirop d’érable det de l’HV de coco dans la recette) lors des pauses goûter ?? Merci d’avance, désolée pour toutes ces questions ! Bonne journée!

  39. Bonjour,
    dans quelle catégorie faites vous entrer les tomates ? mélange tomates/riz et tomates/pâtes néfaste?

  40. Pingback: Les associations alimentaires | Je mange mieux, je vais mieux !

  41. Bonjour
    Qu’en est il du café à la fin du repas? Ralentit il la digestion? N’est il pas bon à associer au repas ? Ou le fait d’être acide, aide t il finalement à la digestion d’un repas avec protéines?
    Merci
    Pauline

  42. Bonjour
    Je mange un yaourt soja ou riz ou amandes au chocolat à chaque fin de repas
    Est ce compatible avec tout les autres groupes d’aliment ?
    Merci par avance
    Martine

  43. Bonjour Cécile,

    que penses tu de l’association huile et fruits que l’on trouve dans la crème Budwig de C Kousmine ou dans le miam o fruits de F Guillain?

    Amicalement

  44. bonjour, je suis nouvelle ds ce genre d’alimentation et j’ai besoin d’aide :)
    si le citron (vert je suis brésiliènne) est un fruit et que les fruits ne peuvent pas être consomés crus avec repas, cela veut dire que le citron ne peut pas être utilisé dans un repas pour assaisoner une salade, un poule/poisson, ou dans l’eau pendant la journée comme desalterant? J’ai lu que le citron le matin ds l’eau doit être pris que par les personnes de tempérament sanguin….
    merci d’avance

  45. Bonjour Cécile,

    Merci pour cet article très instructif.
    J’aurais une question à propos de la tomate. La tomate est un fruit dit de « type acide », donc logiquement à consommer en dehors des repas (sauf cuite). Selon une autre source il est dit que son acidité inhibe l’enzyme salivaire débutant la digestion des farineux.
    Faut il donc oublier notre bonne salade de tomates en début de repas? (ou alors attendre 1h avant de consommer le plat principal ).
    Merci pour votre réponse

  46. Pingback: Manger selon la naturopathie : les associations...

  47. Pingback: La nutrition en pratique – santeleman.net

  48. Bonjour Cécile,

    Merci beaucoup pour cet article, et du coup j’ai quelques questions. Je voudrais savoir comment associer les huiles (olive,..) et le beurre ou margarine dans un repas. Est-ce une famille de produits à part ? Et aussi dans quelle famille peut-on classer le chocolat ?
    Les fruits secs sont-ils à consommer hors des repas comme les fruits crus ?
    Merci beaucoup pour ta réponse

    Laure

  49. Bonjour à tous, un blog intéressant que je vous conseille, Alorschangeons.com. Merci pour vos articles.

  50. Bonjour,
    Pouvez-vous me dire à quel moment de la journée il est conseillé de manger un yaourt ou même une petite crème dessert. Merci pour votre réponse

  51. Bonjour, merci pour ce ne article très instructif.

    Je me posais la question du miel que j’aime ajouter en salade ou à des fruits mixés pour sucrer un peu. Vu qu’il ne peut être consommé avec les autres aliments est ce que le remplacer par le sirop d’agave ou de riz est une bonne idée ou s’agit il aussi d’aliments qu’on doit consommer seuls?

    Bien à vous,
    Florine

  52. Bonjour Cécile,

    J’aimerais savoir par quoi remplacer le pain lorsque je mange un oeuf à la coque (qui sont tous les deux incompatibles)? merci beaucoup pour ce blog qui est très bien construit.

    Ess

  53. Bonjour,
    J’ai découvert votre site hier soir et je dois dire que je suis impressionnée par son sérieux et les informations très complètes qu’on y découvre. De plus, vous prenez la peine de bien tout expliquer depuis la base afin que ce soit accessible à chacun.
    Bravo à vous et bonne continuation .
    Benedicte

  54. Bonjour,

    J’aurais aimé savoir comment peut-on définir un farineux fort, est ce son taux d’amidon, sa composition ?
    Merci pour votre réponse

  55. Bonjour Cécile,
    Je vous signale une petite erreur sous votre tableau des compatibilités : les poissons (protéines fortes) se marient très bien avec des pommes de terre (protéines faibles).
    Question 1 – Je fais de la compote de pommes au miel – Est-ce compatible ?
    Question 2 – Si le miel est toxique à plus 40°, le reste-t’il si je mange la compote froide ?
    Question 3 – Je mélange et je cuis ensemble à la vapeur quartiers de pommes, légumes et viande. Tout ça est-ce compatible ?
    Merci beaucoup d’avance pour vos précisions

  56. Pingback: Manger selon la naturopathie : les associations...

  57. Qu’en dites vous de la naturopathie américaine basée sur l’alimentation adaptée aux groupes sanguins?

  58. Bonjour Cécile,
    Dans ce tableau(https://www.parolesvivantes.com/sante_images/tableau_associations_alimentaires.pdf), il est déconseillé d’associer plusieurs aliments du même groupe.
    Que l’on évite d’associer 2 protéines fortes d’accord, mais est-ce qu’il est déconseillé d’associer 2 légumes à amidons faible ou encore 2 ou 3 céréales(comme dans les mix pour pain sans gluten).
    Et sachant qu’il est bien d’apporter du gras en plus des fibres des céréales pour faire baisser leurs Index glycémique,est-ce que je peux consommer du gras en plus dans un repas type viande+légume vert+pommes de terre ou encore Céréale+légume vert …?

Laisser un commentaire