>> Articles qui pourraient vous intéresser

Yoga & Ayurveda pendant la Grossesse

J’écris cet article enceinte de 6 mois. J’ai expérimenté pas mal de trucs pour me sentir aussi calme et saine et heureuse que possible pou bébé. Ceci étant dit je veux vous avouer, parfois je ressens un immense sentiment de culpabilité ou la désagréable sensation « de ne pas faire assez » quand je lis certaines articles/livres pour une grossesse heureuse. Donc, je veux commencer cet article en insistant sur le fait que vous faites de votre mieux en ce moment et c’est déjà énorme. Vous lisez cet article, vous écoutez votre intuition et la suivez aussi souvent que possible, vous apprenez à demander de l’aide et vous reposer (ce qui va peut-être à l’inverse de vos habitudes), vous ralentissez, vous adaptez. Félicitations :) Voici quelques pistes supplémentaires pour vous aider à continuer à faire le formidable boulot que vous faites déjà.

J’ai divisé cet article en 3 piliers pour une grossesse heureuse : alimentation, style de vie et façon de penser/spiritualité.

Alimentation

Vata

Un être humain est composé de 3 énergies, Vata (le vent), Pitta (le feu) et Kapha (l’eau). Pendant la grossesse, l’énergie d’Apana Vata (le vent (Vata) qui descend (Apana)) se déplace dans l’utérus pour soutenir le développement du bébé. Parce que Vata est sur-sollicité on veut favoriser une alimentation qui soutient Vata pendant notre grossesse.

L’apport en légumes est extrêmement important. Les légumes à feuilles vertes foncées, comme les choux, le brocoli et les laitues vertes ainsi que les légumes orangés comme les courges, les patates douces et les carottes sont à favoriser.

Faites de votre mieux pour manger les 6 goûts (sucré, salé, acide, amer, astringent, piquant) en priorisant majoritairement le sucré, salé et acide. Par sucré on entend doux, soit tous les fruits, les légumes, les céréales et les oléagineux.

Ojas

Ojas, c’est le liquide magique que tout le monde veut avoir. Ojas, c’est l’essence de notre énergie positive et nous en héritons une certaine quantité de nos parents. Pendant la grossesse, mangez des aliments créateurs d’Ojas pour bébé.

  • amandes et noix et noix de cajou (vous pouvez les boire en laits végétaux, délicieux !)
  • dates et figues
  • miel
  • graines de sésame
  • fruits frais et jus fraîchement pressés
  • safran et cardamome et cannelle

Mon favori du moment: du lait de noix de cajou fait à la maison!

Les envies

Trouvez un juste milieu entre ce que vous mangez avant et ce qui vous donne envie maintenant. Essayez de ne pas changer drastiquement votre alimentation, ça pourrait déclencher un relâchement de toxines dans le corps. Je suis végétarienne depuis 6 ans et à ma grande tristesse, j’ai commencé à rêver de poulet et de poisson à partir de mon 3ème mois de grossesse. J’ai écouté les besoins de mon corps et mangé quelques portions de chair animale. J’ai ressenti de la culpabilité et de la frustration, mais l’amour d’une maman pour son bébé est spacieux et généreux et demande parfois d’accepter de changer. Je reviendrai à l’alimentation végétale que j’aime tant et dans laquelle je me sens le mieux, dès que mon corps me donnera son visto bueno. Ecoutez vos envies et introduisez de nouveaux aliments si nécessaire mais gardez une alimentation familière.

Mention spéciale pour la période après le 4ème mois de grossesse : d’après l’Ayurveda, les envies qu’on ressent à partir du 4ème mois sont celles de bébé !

Infusions à base d’herbes

Mon amie Stéphanie est herboriste et spécialisée dans les cycles féminins et comment les soutenir, elle nous a préparé un petit topo sur les bonnes herbes à prendre pendant/après la grossesse.

Pendant la grossesse pour faciliter les transformations du corps

  • De la camomille matricaire pour la détente et le sommeil, elle aura aussi une incidence sur la digestion, plus difficile à partir du dernier trimestre.
  • De la marjolaine pour soulager les nausées (moi j’ai testé le gingembre et ça m’a vraiment aidé !)
  • De la mélisse pour faciliter la digestion et la détente.
  • Du prêle, riche en silice et en calcium, indispensables aux os et au sang, le plus de cette plante est qu’elle détoxifie aussi le corps aux endroits où va avoir tendance à stocker (vergetures).
  • Et pour les petits problèmes circulatoires : de la vigne rouge.

Avant l’accouchement

On entend souvent parler de la consommation de framboisier pendant la grossesse, mais attention pas avant le 9eme mois, le framboisier est en effet très efficace pour favoriser les contractions et ainsi faciliter la dilatation de l’Utérus et de la région périnéale, c’est une infusion formidable en préparation à l’accouchement mais pas avant !

  • L’Achillée peut être mélangée avec les feuilles de framboisier car elles ont les mêmes propriétés abortives.

Après l’accouchement

  • La verveine : Connue pour ses propriétés digestives, elle est aussi calmante et favorise un sommeil réparateur.
  • Le gingembre pour retrouver de l’énergie.
  • On peut continuer les infusions de framboisier qui aideront l’utérus à reprendre sa place naturellement.

Allaitement

Pour celles qui souhaitent allaiter, n’hésitez pas à boire beaucoup et des plantes galactogènes comme :

  • Le Houblon, l’Ortie, le Fenouil, La Badiane, le Cumin, l’anis vert, l’Angélique (seules ou mélangées).

Rien de brusque

Une femme enceinte doit être traitée avec douceur, comme si on marchait avec un pot plein d’huile dans les bras et on ne voulait pas en laisser tomber une goutte. Ça me semble essentiel pour cette période très particulière : les médicaments, les régimes alimentaires et les thérapies choisies par maman pendant sa grossesse doivent être douces, agréables et tendres. Ce n’est pas le moment de faire des expériences trop intenses (vous vivez déjà la plus puissante de toutes !).

Feu digestif

Agni, le feu digestif, devient faible ou reste égal à ce qu’il était précédemment, pendant la grossesse. Et nettement faible pendant les 6 semaines après l’accouchement. Bref, notre alimentation doit être facile à digérer, principalement végétarienne, cuite, de saison et fraiche. J’espère que vous pouvez envoyer quelqu’un faire des courses de fruits et légumes frais régulièrement !

Style de vie

J’adore cette citation ayurvédique à propos de la femme qui est enceinte : «Laissez-la entendre de bonnes nouvelles, laissez-la entendre de la musique harmonieuse, laissez-la manger des aliments sucrés, laissez-la assister à des célébrations mensuelles qui la maintiendront nourrie et enthousiasmée ».

Masser la maman

L’huile alimente la biologie de la peau et calme le système nerveux sensoriel de la maman. Plus la maman est calme, plus bébé sera calme. Cela peut se faire par auto-massage ou par le massage de son partenaire aimant, la zone des pieds tout particulièrement (le meilleur truc au monde !). J’huile mes narines aussi et ça change la vie, avec la grossesse et les saisons froides le corps peut s’assécher et la respiration devenir plus laborieuse. Un peu d’huile dans les narines matin et soir peut changer votre vie! A partir du 4ème mois, passez un petit peu plus de temps à masser vos tétons pour les préparer à l’allaitement. Utilisez de l’huile de sésame vierge, d’amande ou de jojoba.

Bain

Prenez des bains avec des huiles calmantes de camomille, jasmin, lavande ou rose. Ou juste un bain chaud avec une bougie au calme. C’est une bonne option pour détendre les muscles, permettre une meilleure circulation et empêcher la stagnation de toxines. Et se sentir légère ! Ça fait du bien.

Yoga

Favorisez les postures qui encouragent l’ouverture des hanches comme Baddha konasana ou Upavista konasana. Idéalement restez une à deux minutes pour vraiment bénéficier de la posture et respirer un peu d’espace dans vos hanches. J’adore visualiser bébé dans ces moments-là et sentir que chaque respiration que je prends l’aide.

Respiration

Il a été constaté qu’un accouchement plus facile et rapide dépend fortement de notre capacité à nous détendre et à nous abandonner au processus d’accouchement. Quelle est la plus ancienne technique pour faire ça ? La respiration.  Sentez la venir et partir. Lorsque nous percevons le rythme de la respiration, nous pouvons alors entendre notre intuition, l’espace le plus calme en nous et même.. apaiser la douleur.

Musique

La musique joue un rôle essentiel dans le bonheur ! Choisissez de vous entourer de sons qui influencent votre humeur de façon positive ou calme. J’ai crée des playlists de musique sur Deezer remplies de chansons qui font ressortir le meilleur de moi-même, vous pouvez les découvrir ici. Mon morceau préféré à écouter pendant cette grossesse ici.

Aromathérapie

Nos sens sont hyper développés pendant la grossesse. L’odeur de la pièce où vous dormez et où vous travaillez jouent un rôle immense dans l’appréciation de votre grossesse. Pour moi l’aromathérapie passe par le fait d’allumer des bougies qui sentent bon, aussi souvent que j’en ressens le besoin et pour créer une lumière plus tamisée (et magique) à la tombée de la nuit. Ça marche SUPER bien !

Des particularités du 5ème et 8ème mois

« Autour du 5ème mois, le nombril de la mère commence à sortir. Le nombril est le lieu où 72 000 terminaisons nerveuses se rejoignent, juste sous le nombril. Ces terminaisons nerveuses deviennent plus exposées aux vibrations du monde extérieur. La capacité de la mère à sentir son environnement et ceux qui l’entourent augmente de façon spectaculaire. Cette sensibilité doit être honorée et utilisée pour protéger la maman et le bébé. » A retenir, vous êtes une antenne, restez bien ancrée.

« Au cours du 8ème mois, reposez-vous autant que possible. C’est un mois très particulier, où le fluide nutritif appelé «ojas» qui soutient la vitalité et l’immunité est passé entre la mère et le bébé. C’est LE mois pour ne pas se fatiguer et amener autant d’énergie que possible vers l’intérieur ». A retenir, prévoir le moins de travail ou de voyages possibles pendant le 8ème mois.

Façons de penser/Spiritualité

« Les enseignements ayurvédiques promeuvent une attitude saine d’adoration envers toutes les femmes enceintes. » (j’adore !!)

C’est en tombant enceinte que j’ai réalisé qu’il y avait une opportunité pour aimer PLUS les femmes enceintes dans notre société. Parfois on m’a donné l’impression d’être handicapée, d’être malade, d’être un boulet, d’être mignonne. Bordel de merde, moi je trouve qu’en ce moment je suis UNE DÉESSE. Au risque de choquer certaines personnes (qui seront probablement choquées parce qu’elles n’ont jamais été enceintes), une femme enceinte a besoin d’être entourée d’une « attitude saine d’adoration ». Ce petit extra de tendresse, de patience que vous avez dans le cœur, n’hésitez pas à le donner à une femme enceinte. Ça fera vraiment une différence dans sa vie.

Si vous êtes proche d’elle, tout en vous rappelant qu’elle est une déesse, cultivez une attitude maternelle envers elle. Bref, maternez la mère.

J’ai adoré lire (et j’ai fait lire à mon partenaire) cette phrase que j’ai trouvé dans un de mes bouquins ayurvédiques : « Son compagnon/compagne devrait éviter de voyager, être à la maison en soirée et satisfaire chaque désir de la mère-en-devenir. »

Donc, à toutes mes femmes enceintes guerrières, célébrez votre corps et demandez de l’aide et écoutez ce que vous savez dans votre cœur. Vous êtes une incarnation de l’amour inconditionnel : les femmes enceintes respirent pour deux, dorment pour deux, digèrent et éliminent pour deux. Elles sentent aussi pour deux : elles ont un double cœur.

Bébé sourit dans son océan privé alors que je finis d’écrire ces quelques lignes.

À toi, dans le silence heureux de mon cœur, merci, merci, merci.

 

Pin It

9 Réponses à Yoga & Ayurveda pendant la Grossesse

  1. Ces mots me touchent, moi, jeune maman de jumeaux qui ait respiré et dont le cœur a battu pour… 3!!! Tu verras, le meilleur est à venir…

  2. Pingback: Yoga & Ayurveda pendant la Grossesse

  3. Félicitations :) j’adore ton article
    Moi je rêvais de fromage blanc de dattes et de banane ;) pendant ma grossesse
    Et grand oui pour la déesse on a tellement besoin d’être le centre du monde on crée un petit être alors on a besoin d’être soutenues
    Donc bravo jolie déesse Cécile si inspirante …

  4. Ah et moi aussi qui étais végétarienne je me suis nourrie de blanc de poulet de saumon et d’œufs pendant les 5 derniers mois ! No culpabilité ! Tu es à l’écoute de ton corps et de tes besoins et ça c’est super genial ! Tu as dit un jour ne réussit pas ta vie , vit la ! Et là cets ce que tu fait tu la vit . Le reste on s’en fiche

  5. Cet article est si beau. Comme tous les autres mais d’autant plus beau que vous êtes deux à mon sens à écrire cet article. MERCI. Je t’embrasse bien tendrement. A bientôt, j’espère.

  6. C’est si beau ! La fin m’a émue…
    Je retiens tous ces mots pour dans quelques années.
    De gros bisous à toi et au petit être dans son océan privé. Je vous envoie d’ici tout mon amour.

  7. Merci pour cet article. En tant que femme enceinte actuellement au début de mon 8 ème mois, je me suis aperçue combien la grossesse est une période qui peut être angoissante par moments ( en réalité trop souvent ) avec une tonne de questions et des inquiétudes, des pertes de confiance constantes. De plus je trouve que tout est beaucoup trop médicalisé à mon goût ce qui sur moi à pour effet de m’angoisser encore plus et d’oublier trop souvent l’essentiel qui est de m’écouter et de me faire confiance ainsi qu’à la vie. Le corps de la femme est bien fait et fait pour ça depuis la nuit des temps. J’ai décidé d’être dans ma bulle et de laisser les parasites là ou ils sont et pour ce qu’ils sont. Et puis de m’inspirer de jolies personnes telles que toi. De plus en te lisant je me suis aperçue que tout ce que tu conseilles et bien je le fait déjà instinctivement !
    Alors Merci mille fois et je te souhaite une heureuse grossesse. Tu es belle .

  8. Pingback: Yoga et Ayurveda pendant la grossesse : – La Tisanière Tatouée

  9. Merci Cécile pour ces mots si justes !
    Tu me replonges une année en arrière (déjà !)
    Cette grossesse laisse dans ma vie une empreinte d’infinie douceur, mêlée à une force incroyable. Et une confiance déployée devant cette vie qui s’incarne… Noah a 7 mois aujourd’hui (quel kiff !!), et je reste profondément marquée par ces quelques mois en dehors du temps. Juste pour tout ça : respect !

Laisser un commentaire