>> Articles qui pourraient vous intéresser

Guide pratique pour un caca sain

Parlons de nos selles! Je sais, c’est un sujet personnel et plutôt secret, mais il est temps que nous commencions à comprendre une des dynamiques les plus importantes de notre bien-être général : notre caca! Je suis d’accord avec vous, ce n’est pas toujours  un sujet facile ou agréable à aborder, alors profitez de l’intimité de votre écran d’ordinateur pour aborder avec moi, en toute discrétion, la question cruciale : celle de la constitution et de l’élimination de nos selles !

toilettes

Ce moment indispensable d’évacuation pour notre corps est également un des indices les plus précis et les plus importants dont nous disposons pour connaître notre état général de santé. Voici votre guide pour un caca en pleine santé !

Qu’est-ce qui compose nos selles ?

Nos selles sont composées en grande majorité de cellules digestives mortes, matières organiques, fibres non digestibles et bactéries. Comme vous le savez, la digestion commence dès le moment où vous mettez un aliment dans votre bouche. Voire même avant ! En réalité, le fait de voir une assiette colorée, diversifiée devant vous et de sentir des arômes et des senteurs plaisantes, intenses, donne le top départ de la digestion, en stimulant la sécrétion d’enzymes salivaires. Bref, avant même de mâcher, nos yeux et notre nez nous aident déjà à digérer (à condition que votre assiette satisfasse ces sens).

Ensuite, le produit de notre repas passe par l’estomac puis par les intestins. Heureusement, nos intestins sont gorgés en cellules, enzymes et bactéries. Ainsi, notre corps va pouvoir absorber les nutriments essentiels issus de notre alimentation et les faire passer directement dans notre système sanguin.

Tout ce qui n’est pas intéressant pour notre corps, ce qui est toxique et inutilisable, est transporté tout au long de notre système digestif : jusqu’au colon et à l’évacuation finale ! Au total, presque 9 mètres seront parcourus par ces matières en décomposition.

A quelle fréquence devons-nous évacuer nos selles ?

Nous avons tous des rythmes d’évacuation et d’assimilation différents. Pourtant, même si les rythmes varient, certaines conditions sont obligatoires pour  une évacuation saine.

En moyenne, il est normal d’aller de 2 à 3 fois par jour aux toilettes pour évacuer vos selles. Dans l’idéal, notre première visite aux toilettes devrait avoir lieu très rapidement après notre réveil et après avoir bu un grand verre d’eau salutaire. Si ce n’est pas le cas, cela veut dire que votre alimentation d’hier n’a pas eu le temps ou l’espace pour être assimilée. Elle est donc toujours quelque part, entrain de ralentir le processus de votre alimentation d’aujourd’hui. Dans tous les cas, évacuer au moins une fois par jour est un signe de bonne santé. A l’inverse, si vous n’évacuez pas tous les jours (3 fois par semaine par exemple) ou que vous évacuez trop (à partir de 4/5 fois par jour), c’est un signe de déséquilibre.

A quoi ressemble un caca sain ?

Passons aux choses sérieuses !

Voici un tour pratique des caractéristiques physiques d’un caca sain. En général, un caca sain ressemble à une torpille, facile à évacuer et souple.

Couleurs et significations

Un caca sain devrait avoir une couleur brunâtre, ni trop claire, ni trop foncée. Dans les autres cas, d’autres couleurs vous donnent des indices sur l’organe ou le fonctionnement déréglé. Une couleur blanchâtre ou grisâtre peut être un indice direct de pancréas, de foie ou de vésicule biliaire défaillante. Ces 3 organes sont physiquement très proches. Le foie et le pancréas sont deux glandes très importantes pour la régulation de nos hormones et pour réussir à digérer des toxines, des aliments lourds, des produits acides, de l’alcool. Une couleur jaunâtre pourrait être un signal d’infection ou d’inflammation présente dans les intestins, d’autant plus si cette couleur est accompagnée de mucus dans vos selles. C’est également lié à un possible parasite intestinal : le Gardia.  Enfin, une couleur verdâtre indique une possible maladie chronique en cours, une prise de médicaments ou une prise de compléments en fer.

Du sang dans vos selles ?

Soit ce sang est du à la présence d’hémorroïdes, notamment s’il est dissocié de vos selles, soit vos selles contient du sang, ce qui le ferait venir de vos intestins. Dans le deuxième cas, rendez vous chez votre médecin sans tarder. Ne laissez jamais ce type d’apparition passer inaperçue et soyez attentifs à sa provenance (interne ou externe).

Forme

La logique est simple: puisque nos selles se frayent un chemin dans nos sinueux intestins, leur forme saine est celle d’un C ou d’un S.

Dans d’autres cas : si vous avez des petites boules de selles, cela veut dire que ces dernières sont restées trop longtemps dans votre système digestif. Du coup, l’eau qu’elles contenaient a d’autant plus été absorbée. Pourquoi elles sont restées coincées ? Probablement car votre alimentation présente un manque en fibres : les fibres poussent les résidus tout au long des intestins, comme un râteau qui amasserait des feuilles, pour en faire un ensemble plus compact et facile à transporter.

Comment augmenter votre apport en fibres ? Pensez aux céréales complètes, noix, graines, légumineuses (haricots, pois, lentilles) et à une grande variété de fruits et légumes fibreux (légumes à feuille verte, chou, oignon, céleri, brocoli, pommes, oranges ou poires).

De façon générale, que les selles soient petites ou grandes, si elles sont sèches et difficiles à évacuer, c’est par manqué de fibres et de mobilité dans vos intestins. Balayez tout ça d’un grand coup de fibres !

Si vos selles sont très liquides, cela veut dire qu’elles se déplacent trop vite ! Cela peut être du à un excès en fibres (réduisez toutes les crudités), à une infection ou à une purge.

Si vos selles flottent et ont une odeur très désagréable, cela peut être du à un problème d’assimilation des graisses par votre corps, une prise de drogues ou une perte de poids.

Texture

Un caca sain est souple, facile à évacuer tout en gardant une forme compacte qui ne se désagrège pas.

Quelques conseils

Vous l’aurez compris, la part de fibres dans votre alimentation est une clef essentielle pour assimiler efficacement et évacuer totalement. Mais si vous mangez plus de fibres, vous allez également devoir assurer côté hydratation. Les fibres solubles absorbent l’eau et à moins de ne pas vouloir être constipé(e), vous allez avoir besoin de boire fréquemment. Le meilleur moyen de savoir si c’est le cas ? Diagnostiquez également votre urine. Rien de plus simple, plus elle est foncée, plus elle est concentrée. Votre but : un pipi clair toute la journée ! Sauf le matin, où bien évidement, la concentration élevée est normale.

Si vos selles ne bougent pas, bougez votre corps (une simple activité physique suffit) pour stimuler les contractions naturelles de l’intestin.

Enfin, dernier conseil pratique, qui s’avère des plus efficaces ! Lorsque vous êtes assis sur le trône, aidez vous d’un petit tabouret pour mettre vos pieds ou surélevez-les en les posant sur la base des toilettes. En surélevant vos genoux, cela va réajuster votre position et rendre l’évacuation bien plus facile. Essayez!

Pin It

103 Réponses à Guide pratique pour un caca sain

  1. Pingback: Guide pratique pour un caca sain | Corps & ...

  2. Pingback: Guide pratique pour un caca sain | Le Palais Sa...

  3. Pingback: Comment et pourquoi le corps élimine? Explications et recommandations | Le Palais Savant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *