>> Articles qui pourraient vous intéresser

Le thé vert : élixir de vie ?

Le thé vert est une boisson connue depuis des millénaires en Asie, notamment au Japon, en Chine et en Corée. De nos jours, le thé (noir, vert, jaune, blanc ou rouge) est la deuxième boisson la plus consommée au monde, après l’eau bien entendu. Mais pourquoi le thé vert plus particulièrement suscite-t-il autant de passions ?

Ces dernières années, le thé vert a suscité un intérêt très vif de la part des scientifiques suite à de nombreuses études épidémiologiques (des études mettant en lien maladies et facteurs externes) qui mettent en relation la consommation de thé vert et la diminution de maladies, notamment des cancers. En Occident, nous sommes généralement habitués à boire du thé noir. En effet, le thé noir est apparu avec l’arrivée des britanniques en Inde et la mise au point d’un procédé d’oxydation totale des feuilles. Quand la feuille verte s’oxyde elle noircit.

Par curiosité, comment fait-on du thé noir? Le thé noir est élaboré à la suite d’un procédé de fermentation. Les feuilles sont placées dans un endroit extrêmement humide et chaud, cette combinaison entrainant l’oxydation de la feuille qui passe d’une couleur verte à une couleur brune/noire. Le thé vert quand à lui, ne subit pas de fermentation, une fois cueillies les feuilles sont chauffées très rapidement et séchées afin d’éviter l’humidité. C’est pourquoi les feuilles conservent leur couleur. Les britanniques ont imaginé cette technique car elle facilite le commerce international du thé et sa conservation : alors qu’un thé vert gardera sa fraîcheur pendant 12 mois, un thé noir pourra être conservé pendant des années.

Pourtant, au moment d’oxyder la feuille de thé, celle ci perd aussi une grande partie de ses antioxydants. Ceci explique pourquoi le thé vert concentre toutes les attentions en matière de santé : ses taux d’antioxydants sont bien plus importants que dans le thé noir, et leur action sur notre santé étonne et fait rêver.

LES PROPRIÉTÉS DU THÉ VERT



Pour parler sérieusement du thé, on va parler de ses composantes et de comment chacune d’entre elles a un effet positif (ou pas) sur la santé. Cela évitera les généralisations sur les effets du thé vert, à qui ont prête de nombreuses vertus.

• Antioxydants de la famille des catéchines

La Quercétine
La quercétine, présente dans le thé vert augmente l’absorption de la Vitamine C ce qui entraine une action anti-inflammatoire sur les poumons : c’est excellent pour les fumeurs, les asthmatiques ou ceux souffrant de rhume des foins.

L’EGCG
L’EGCG est un oxydant très puissant qui a démontré ses effets positifs préventifs et curatifs sur de nombreuses maladies.

• La Théanine
La théanine, un acide aminé présent dans le thé vert qui résume bien son effet en comparaison avec celui du café. Alors que le café accentue notre nervosité, le thé est une boisson qui relaxe et éveille à la fois. Cette double action qui peut paraître paradoxale s’explique par l’action de la théanine : elle a un effet relaxant sur le système nerveux ainsi qu’un effet stimulant sur notre système immunitaire.

• Contre indication
Petite contre indication : le thé vert pourrait inhiber l’absorption du fer. Si vous êtes anémique, buvez votre thé loin des repas afin d’éviter de court-circuiter vos apports en fer.

LES BIENFAITS POUR NOTRE SANTÉ


Les propriétés du thé ont été étudiées en relation avec de nombreuses maladies. Voici un tour d’horizon des résultats.

• Le cancer

Initialement, l’intérêt pour le thé vert a grandi lorsque les scientifiques ont vu un lien entre des populations qui consommaient du thé vert quotidiennement et leurs taux bien plus faibles de cancers. Les études sur les animaux ont montré que les catéchines présentes dans le thé vert empêchaient la croissance des cellules cancéreuses dans le sein, le poumon, la peau, la prostate ou encore le foie. Les études sur les hommes sont plus mitigées en raison des difficultés à isoler l’effet d’un aliment sur un homme, sans être perturbé par tous les autres facteurs et aliments qui l’influencent chaque seconde.

Les résultats des études sont pourtant prometteurs : des volontaires qui présentaient des risques d’évolution en cancer de la prostate ont pris 600mg de cachétine de thé par jour pendant 1 an. En sachant qu’une tasse de thé de 250 mL contient entre 50 mg et 150 mg de cachétine, cela correspond en moyenne à 6 tasses de thé par jour. A la fin du traitement, les volontaires qui avaient suivi le traitement présentaient un taux de cancer de 3% alors que celui du groupe des volontaires témoins (n’ayant rien pris) s’élevait à 30%. En sachant que le cancer de la prostate est le deuxième plus commun chez les hommes, le premier étant celui du poumon, ça vaut la peine de s’y intéresser.

• Le poids

Techniquement, le thé vert ne fait pas maigrir, malgré les nombreuses allégations allant dans ce sens. En fait, le thé vert permet avant tout de contrôler son poids grâce à la caféine et aux catéchines qu’il contient. Une étude indique que l’EGCG (c’est à dire un des antioxydants présents dans le thé vert) augmente la vitesse à laquelle le corps brûle les graisses et active notamment la combustion des graisses de l’abdomen. Ces propriétés en font un produit perçu comme « miracle » par les personnes souhaitant perdre du poids, qui sont très ciblées par des produits marketing , c’est pourquoi il vaut mieux garder ses distances avec ces allégations. Ce qui est bon pour la santé, et bon pour conserver un poids de forme, tout simplement.

• La longévité
Une étude réalisée sur 40 000 personnes a révélé que les personnes buvant plus de 5 tasses de thé vert par jour augmentaient leur espérance de vie en réduisant de 16% leur risque d’avoir un problème cardiaque.

• Le cholestérol
Une étude a démontré que le thé vert réduisait notre taux de « mauvais » cholestérol (LDL) ce qui entraine une réduction du risque de maladies cardiovasculaires (les maladies qui concernent le cœur et la circulation sanguine comme les infarctus). A noter que cet effet n’est visible qu’à partir de 3 tasses par jour.

• L’hypertension
La médecine traditionnelle chinoise utilise le thé vert pour traiter l’hypertension, si c’est votre cas, ça vaut toujours le cas d’essayer de réduire naturellement votre pression artérielle !

COMMENT (BIEN) FAIRE SON THÉ



Le temps d’infusion dépend du type de thé : 3 minutes pour les thés verts, 10 pour les thés blancs ou encore 4 minutes pour le thé noir. La température idéale pour l’infusion est également variable : 95°C pour les thés noirs alors que les thés verts préfèrent une eau moins chaude à 70°C.

Combien de tasses de thé vert doit on boire par jour ?

Pour bénéficier des vertus du thé vert, la plupart des études s’accordent à dire qu’il faut boire au minimum 3 tasses par jour. L’effet augmente par la suite avec la quantité de thé consommée, certains en consomment deux litres par jour après tout. Mais attention ! Consommer du thé vert veut également dire consommer de la caféine, il faut éviter d’aller au delà de 500 mg par jour (25 tasses !).

Personnellement, je n’avais jamais aimé le thé et ce n’est qu’à la vue de ces différentes études que je m’y suis mise. Je ne connaissais personne d’aussi récalcitrant au goût du thé que moi! Et pourtant, après quelques jours d’adaptation, j’ai été très rapidement séduite par les goûts très subtils du thé et ce fameux effet « relaxant/éveillant ». C’est pour vous dire que si c’est également votre cas, rien n’est perdu, au contraire ! Et maintenant, pas une journée sans mon thé vert réconfortant :)

Voici quelques conseils pour aller au delà des discours.

Thé Glacé

Une version agréable du thé : le thé glacé en été. Un délice rafraichissant et sucré si vous le mélangez avec du jus (pomme ou abricot par exemple). Et pourquoi pas une rondelle de citron!
Comment procéder ? Lorsqu’on a le temps, il est vivement déconseillé de le préparer à chaud puis de le refroidir. Le goût s’en ressentira.
Préférez plutôt l’infusion à froid : ajoutez du thé vert et laissez infuser pendant 30 minutes selon Le Palais des Thés voire plus selon d’autres recettes (6 à 7 heures). Personnellement, une heure suffit largement.

Du thé pour les enfants ?

Vous pouvez également donner du thé aux enfants. Si c’est le taux de caféine présent dans le thé qui vous inquiète, une comparaison avec d’autres produits vous permettra de vous faire votre propre opinion. Alors qu’on considère qu’un enfant de moins de 6 ans ne doit pas dépasser 45 mg de caféine par jour, une tasse de thé en comprend 20 mg. Mais le chocolat en contient également, tout comme le Coca-Cola : 45 mg de caféine dans une cannette.

Thés Japonais

Les thés verts japonais sont considérés comme les plus travaillés et de plus grande qualité. Certains thés peuvent atteindre des sommes faramineuses, tout comme des grands crus de vin. Cependant, le thé vert du Japon subit actuellement les conséquences de Fukushima et ses retombées radioactives sur l’agriculture. La panique est inutile, surtout dans une époque où le Japon a besoin du soutien économique et donc commercial des autres pays. Renseignez-vous au préalable auprès de votre commerçant.
Le thé vert matcha du Japon est considéré comme le plus raffiné des thés. En plus, sa teneur en antioxydants est incroyable : il est 137 fois plus concentré en EGCG que le thé vert classique ! Son prix s’en ressent mais si vous êtes amateur de thé ou simplement curieux, cette poudre très fine de thé moulu en vaut surement le détour.

La Théière

Et la théière dans tout ça ? Les anglais vous diront que c’est la base pour un bon thé, convaincue mais non pratiquante, je ne peux que vous donner les grandes tendances. Une théière en verre qui ne garde pas les odeurs pour le thé parfumé, en fonte pour les thés verts non parfumés et une en porcelaine si le thé noir est votre préféré.

 

Pin It

20 Réponses à Le thé vert : élixir de vie ?

  1. Pingback: Les meilleurs aliments anticancer | Le Palais Savant

  2. Pingback: Votre liste de courses : les indispensables | Le Palais Savant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *