>> Articles qui pourraient vous intéresser

Les meilleurs aliments anticancer

Que vous cherchiez à protéger votre santé et à prévenir la maladie, que vous soyez atteint par un cancer ou que quelqu’un autour de vous le soit, cette liste d’aliments anticancer est un outil qui va vous aider dans cette quête. Inspirez vous en & partagez la autour de vous. Le cancer est une maladie très difficile et qui se propage de plus en plus dans nos sociétés: nous avons tout intérêt à mettre toutes les chances de notre côté.

L’alimentation est un facteur majeur pour la prévention et la guérison de la plupart des maladies que nous connaissons. Le cancer, maladie de notre époque est au coeur de toutes les études et de toutes les attentions. Voici une liste des aliments les plus réputés pour leur action et leurs propriétés anticancer.

L’huile d’olive

Pourquoi? L’huile d’olive est une matière graisse que nous pouvons utiliser pour cuire nos aliments, assaisonner nos plats, parfumer certaines assiettes. Quel que soit notre régime global (fais, végétarien, omnivore, cuit, épice, etc) nous devons tous faire le choix des matières grasses qui accompagneront notre alimentation. Car même si nous n’avons pas besoin de consommer de grandes quantités de graisses nous avons quand même besoin d’un apport minimum. Nous avons donc le choix: matière végétale ou animale (comme le beurre). Sans hésitation: faites le choix des huiles végétales et de l’huile d’olive!

L’huile d’olive contient des antioxydants qui limitent le développement initial du cancer. Les huiles sont essentielles à l’organisme car elles permettent l’assimilation des vitamines liposolubles c’est à a dire qui ont besoin de graisse pour être solubles. C’est le cas de la vitamine A, D, E et K.

Choisissez des huiles dites « de première pression à froid », c’est écrit sur l’étiquette! Vous évitez ainsi de consommer des huiles réchauffées ou transformées par des procédés chimiques. Et si possible préférez les huiles issues de l’agriculture biologique.

Le thé vert

Le thé vert est réputé pour ses nombreuses vertus antioxydantes. Elles bloquent l’invasion des tissus et l’angiogenèse (la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins qui dans un contexte pathologique entraînent un développement des métastases et une croissance des tumeurs malignes)

Le thé vert contient un puissant polyphénol (antioxydant) appelé l’EGCG qui ralentit la croissance de cellules cancéreuses comme les cellules de la leucémie et des cancers de la prostate, du sein, des reins, de la peau et de la bouche.

De plus, il active le mécanisme de foie: celui peut éliminer plus rapidement les toxines cancérigènes de l’organismeUn conseil, pour une efficacité établie, buvez au minium 3 tasses de thé vert par jour.

Pour plus d’information sur le thé vert, un article plus complet lui est dédié sur le Palais Savant.

Le curcuma

Le curcuma est une plante originaire d’Asie qui donne une épice de couleur jaune et aux arôme subtils poivrés, frais et doux. Très répandu en Inde et dans les pays asiatiques, elle est peu utilisée en Occident. Pourtant nous avons tout intérêt à en profiter! Les études montrent qu’il existe un lien entre la forte consommation de Curcuma et la faible incidence de cancers en Inde: jusqu’à 8 fois moins de cancers du poumon, 9 fois moins de cancers du côlon, 10 fois moins du rein et 50 fois moins de cancers de la prostate. En Inde, le curcuma a une place centrale et privilégiée dans la cuisine de tous les jours, notamment grâce à l’influence de la médecine ayurvédique qui en conseille vivement la consommation.

Le curcuma est un anti inflammatoire très puissant. La molécule en question aux effets tant convoités est la curcumine. Elle inhibe la croissance de plusieurs cancers comme celui du côlon, de l’estomac, du sein, des ovaires, du foie, de la prostate et du poumon. En plus, elle force les cellules cancéreuses à mourir.

Un conseil: associer le curcuma à du poivre au moment de le cuisiner, d’après les études réalisées on a constaté que le poivre augmentait de 2000% l’absorption du curcuma dans l’organisme.

Les fruits rouges

Leur couleur rouge nous rappelle que les fruits rouges sont d’excellents détoxifiants pour nos cellules.

Parlons de l’acide ellagique, un polyphénol antioxydant présent dans les fraises, les framboises, la canneberge, les grenades (mais aussi dans les noix, les châtaignes et les noisettes). L’acide ellagique a plusieurs atouts: il bloque la transformation de plusieurs cancérigènes de l’environnement en substances toxiques pour les cellules, il stimule l’élimination des toxines et empêche les cancérigènes d’agir directement sur notre ADN.

Les cerises contiennent un acide qui détoxifie l’organisme des xénoestrogènes (produits chimiques) présents dans notre environnement ou notre alimentation industrielle. Les myrtilles, grâce à l’action des proanthocyanidines, poussent également les cellules cancéreuses à se suicider.

Les fruits rouges ont toujours été mis en avant pour leur forte teneur d’antioxydants mais nous réalisons de plus en plus que d’autres fruits en regorgent également: vous pouvez compter sur les pêches, les nectarines et les prunes pour prendre soin de votre santé.

ÉPICES & herbes

Parce qu’elle réduisent la prolifération des cellules cancéreuses, n’oubliez pas de vous fournir en menthe, thym, basilic, romarin ou origan. En plus, elles vous aideront à préparer des plats délicieux au goût si unique.

Ces aliments ont été suivis de près et étudiés pour leurs incroyables propriétés mais n’oubliez pas qu’un régime alimentaire général composé de végétaux, de fruits, de produits non raffinés, de céréales complètes, d’herbes, d’épices et d’un maximum de fraîcheur et de qualité (biologique notamment) seront toujours vos meilleurs compagnons. Que la santé et l’équilibre puissent emplir votre corps et votre coeur ;)

 

 

 

Pin It

10 Réponses à Les meilleurs aliments anticancer

  1. Pingback: Guérir du cancer à coups de fourchette | Le Palais Savant

  2. Bonsoir et merci pour cet intéressant article.
    Je suis adepte de nombre d’huile végétales et notamment l’huile d’olive, mais que penses-tu du ghee , beurre clarifié dont les indiens se servent comme base de la cuisson des épices et légumes?
    Merci.
    Agnès.

  3. c’est très intéressant merci

  4. est ce que on prendre le curcuma infusion même en poudre

  5. des conseils après la chimiothérapie

  6. Bonjour Cécile, Merci pour cet article fort enrichissant. Auriez-vous des informations concernant le lait de soja dans le cas d’un cancer hépatique ? dans ce cas, pourrions-nous alterner yaourt et lait ou les 2 le même jour ? Merci encore et bon courage pour ceux qui mènent ce combat.

  7. Merci pour tes articles super intéressants <3

  8. Merci pour cet article très intéressant!

  9. Merci, je souhaite meilleurs rétablissement au malade. mer nacer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *