>> Articles qui pourraient vous intéresser

Votre guide du bien être en hiver

C’est l’époque des fêtes, du froid et des réunions de famille et entre amis. Bref, un sacré planning pour nous tous ! Pourtant, les rhumes, grippes et autres maladies de l’hiver peuvent frapper à n’importe quel moment et gâcher vos journées ou vos fêtes. Voici le guide du bien être pendant l’hiver pour apprendre à connaitre cette saison, ses impacts sur notre corps et notre mental, ainsi que les techniques naturelles les plus efficaces pour venir à bout de vos maladies.

soleildhiver

Petite introduction à l’hiver

Le froid sec de l’hiver créé l’environnement idéal pour accueillir les germes. Plus l’air est sec, plus l’air est chargé de germes « en plein vol ».

Selon l’Ayurveda (médecine traditionnelle indienne) l’hiver est une saison qui peut aggraver nos faiblesses ce qui conduit à un affaiblissement de notre système immunitaire. C’est pourquoi pendant cette période de l’année, il est essentiel que vous preniez soin de vous, que vous vous donniez un surplus de temps, de chaleur et d’écoute.

Pourtant, c’est souvent pendant cette période que nous nous retrouvons en extérieur, à courir partout, à préparer les cadeaux, les dîners de fête, etc. Nous sommes dans un état très élevé d’activité énergétique, c’est-à-dire l’inverse de ce dont notre corps a besoin en hiver. Ce qui créé ce décalage, ces baisses d’énergie et les maladies qui viennent avec. Parfois même, nous nous sentons déprimés ou anxieux sans raison apparente, ça peut être très perturbant.

Selon la médecine traditionnel chinoise (Tao) ce décalage s’explique par le fait qu’en hiver nous disposons de moins d’énergie à brûler (contrairement à l’été, où nous sommes chargés d’énergie et de soleil). Dans l’approche taoïste, l’équilibre de l’univers se fait entre le yin et le yang, deux forces complémentaires qui gouvernent l’univers. Le yin est froid, humide, féminin et calme, tandis que le yang est  chaud, sec, extroverti et masculin. Vous l’aurez deviné: l’hiver est la saison du Yin, c’est-à-dire une période où nous devons prioriser la conservation et le stock d’énergie, de la même façon qu’un ours stocke du gras en hibernant ou un paysan stocke de la nourriture pour les longs mois de froid à venir.

blanchiver

Le système immunitaire au cœur de la question

Notre système immunitaire est un système biologique dont le rôle est de distinguer le « soi » du « non soi » (les attaques ou intrusions venant de l’extérieur et mettant en danger l’équilibre du soi). Cette barrière de protection passe par la peau, les muqueuses jusqu’au niveau cellulaire. Bref, avec un système immunitaire en pleine forme, vous pouvez sereinement aborder l’hiver. Pour vous aider, voici mes 10 solutions préférées pour rebooster votre système immunitaire :

Un booster naturel

L’énergie décline en hiver, on peut donc être tentés de commencer ou relancer sa journée avec une bonne tasse de café fumante. Pourtant, la caféine surcharge nos glandes surrénales, situées au dessus de nos reins et qui soutiennent notre système immunitaire et notre niveau global d’énergie. Nos reins qui sont déjà bien malmenés par le temps froid de l’hiver. Préférez, pour conserver votre énergie, un booster naturel comme une tasse de thé, accompagnée de quelques gouttes de citron, de miel ou de cannelle infusée.

Bouger (mais modérément)

La nuance capitale à comprendre en hiver, avec l’activité physique, c’est de ne pas trop en faire. D’autant plus si vos collègues, amis, membres de la famille sont malades, évitez le sport intensif. Pour faire du bien à votre système immunitaire, faites au moins 30 minutes d’exercice modéré (bref, simplement bouger) par jour.

Mais si vous en faites trop, vous affaiblissez votre système immunitaire, ce qui vous rend davantage vulnérable face aux maladies !

Le curcuma

Le curcuma aide à renforcer un système immunitaire qui vacille. Il a également des propriétés antivirales et antibactériennes. N’oubliez pas, lorsque vous cuisinez avec du curcuma, d’ajouter une pincée de poivre pour maximiser le potentiel d’absorption du curcuma. En traitement de choc, si vous sentez un rhume ou une grippe arriver, vous pouvez prendre des compléments alimentaires de curcuma à haute dose (1,000 milligrammes : 2 fois par jour)

Probiotiques et vitamines

Saviez vous que le potentiel de votre système immunitaire se joue dans votre ventre ? C’est vrai et c’est pourquoi je vous conseille de faire une cure de probiotiques (micro organismes vivants, pris sous forme de complément alimentaire pour renforcer la flore intestinale). Cela correspond à prendre 2 à 4 comprimés de probiotiques, le matin, à jeun. Personnellement, de temps en temps je choisis de faire une cure de probiotiques avec de l’Ergyphillus Plus, que vous trouverez dans toutes les pharmacies. Entre 10 et 14 euros la cure de 15 jours, à raison de 2 comprimés chaque matin (comprimés à garder au réfrigérateur pour garder vivants les bacilles et les bactéries qui les composent).

En matière de vitamines, pensez à la vitamine D et en matière de minéraux, augmentez votre apport en zinc qui a pour fonction de stimuler notre système immunitaire.

S’hydrater

Oui, on vous l’a répété maintes et maintes fois : boire beaucoup d’eau (en général) et d’autant plus si vous êtes malades. Mais pourquoi ? Lorsque la membrane de nos muqueuses est desséchée, il y a plus de risques d’irritation et d’inflammation. Bref, elles ne remplissent plus leur rôle de première barrière protectrice face aux infections. Beaucoup d’eau, de thés et de tisanes. Ces derniers temps, je me prépare une infusion à base d’épices que je bois tout au long de la journée, dès que je sens ma gorge gratter ou mon énergie décliner. C’est très bon, je sens un soulagement immédiat et ça me réchauffe de l’intérieur. La préparation phare en question : faites infuser 1 c. à c. de cannelle, 1 c. à c. de curcuma, une pincée de piment de cayenne, du citron et du miel.

L’ail

Une épice qui détonne grâce à ses multiples propriétés (anti fongicide et antibactérienne) qui renforcent le système immunitaire. Pour en savoir plus sur ses propriétés, ses techniques de cuisson et quelques recettes santé à base d’ail : consultez l’article « L’ail: Boostez votre santé et vos plats grâce aux épices »

le Gingembre

Le gingembre combat activement les symptômes de la grippe (muscles douloureux, mauvaise digestion) et donne un petit côté exotique à vos plats, très appréciable en hiver.

Dormir

Les problèmes de sommeil sont souvent des problèmes dans notre tête ! Un déséquilibre, une angoisse, quelque chose vous dérange et ne vous laisse pas dormir la nuit. Si nous comprenons que notre sommeil est la pierre angulaire de nos journées, nous avons tout intérêt à identifier pourquoi nous dormons mal (ou nous nous couchons à n’importe quelle heure) pour booster nos journées.

 Etre en paix

Notre système immunitaire et notre système nerveux sont complètement reliés. Alors faites vous du bien, rechargez vos batteries, créez un cocon de chaleur et de protection où vous pourrez vous reposer.

Une technique de méditation pour calmer son esprit : a l’inspire pensez/dites « Je suis » et à l’expire « en paix ». Si vous répétez ce mantra, vous apporterez le calme et la concentration à l’intérieur de vous.

s'ouvrir

 Du soleil : coûte que coûte !

 En hiver, le soleil est si rare et si peu intense que nous développons souvent une carence en luminosité.

Premièrement, le soleil est la principale source de vitamine D pour notre corps. Imaginez nos carences en hiver. N’hésitez pas à faire une cure de vitamine D. Enfin, la luminosité a un impact direct sur notre humeur générale, notre organisme, notre forme et notre qualité de sommeil. La luminosité active également les cellules impliquées dans la veille, la cognition (le processus d’acquisition du savoir) ou la consolidation des connaissances. Le seul fait que le soleil se lève plus tard affecte considérablement nos rythmes biologiques internes, provoquant des troubles dépressifs plus ou moins forts. Beaucoup de personnes qui se sentaient très déprimées pendant l’hiver, ont constaté qu’un contact prolongé avec la lumière du soleil (ou par la luminothérapie) changeait leur vie.

soleildhiver

Et que devons nous fuir pour préserver notre système immunitaire ?

Sans rentrer dans les détails, voici 5 choses à éviter si vous voulez vous sentir bien en hiver:

Le sucre raffiné (blanc) et d’autant plus l’aspartame : ils affaiblissent vraiment  nos défenses immunitaires.

L’alcool et le café (consommés chaque jour) sont des tue l’amour pour le système immunitaire.

Les produits transformés : évitez les aliments qui viennent dans un paquet, tout prêt, plein d’additifs et d’ingrédients dont vous n’avez aucune idée (et aucun besoin !). Quand vous faites des courses, préférez des aliments à l’état brut (légumes, fruits, légumineuses) que vous transformerez grâce à vos talents culinaires ;)

Les médicaments : si au moindre symptôme vous vous abreuvez de médicaments, vous estompez le symptôme mais pas la cause. Qui reviendra très peu de temps après. Référez vous dès que possible à des solutions naturelles, qui elles parlent le même langage que votre corps.

Pin It

7 Réponses à Votre guide du bien être en hiver

  1. De précieux conseils !
    Et superbes photos en passant :)

  2. Nous voila parés!

    • Et oui! Ne vous laissez pas déborder par l’hiver et n’en voulez pas trop à votre corps non plus. Un peu de chaleur, de bon sens et de repos sous la couette (on ne dira pas non quand même!) et tout va bien se passer :)

  3. Merci pour cet article clair et concis, vous êtes une mine d’or!

  4. Merci pour ce superbe article. Les photos sont vraiment très belles !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *